Stage d'arbitrage

September 30, 2018

Séances studieuses à Ensisheim !

 

 

Le Judo-Club d’Ensisheim accueillait sur la journée de ce samedi 29 septembre 2018 deux stages en simultané. D’une part celui du bassin alsacien destiné aux arbitres et commissaires sportifs et, d’autre part, sur l’après-midi seulement, un stage départemental ouvert au corps arbitral, aux stagiaires et aux jeunes coaches des clubs Haut-Rhinois. Ambiance…

Du beau monde, venu de toute l'Alsace...

 

Sébastien SCHNITTER, responsable sur notre bassin, peut se réjouir. Son adjoint et futur successeur, dans un avenir proche, semble désormais, malgré son jeune âge, prendre la mesure de son rôle. Lui, c’est Michel DECKERT-DIESEL. Infatigable tchatcheur – il n’est pas professeur dans l’éducation nationale pour rien -, il a abreuvé son auditoire de paroles censées, intelligentes et constructives (si, si, ça lui arrive !). L’arbitrage surtout, c’est sa passion, son terrain de jeu de prédilection. Tout à son aise dans son costume d’instructeur, pédagogue avant tout, il a su transmettre son savoir et ses connaissances avec pertinence et efficacité. Toute la journée durant, il a rythmé ses différentes interventions entre théorie et pratique, illustrant ses propos avec nombre de mises en situation. Il faut dire que le programme était particulièrement dense, et nécessitait nombre d’éclaircissements et de mises au point. « Les nouveautés sont nombreuses », indique Michel. « Surtout en matière d’animations. Le règlement français spécifique devrait, du moins je l’espère, favoriser la progression de l’ensemble des judokas, et leur permettre de combattre sans jouer sur les pénalités ». Principal objectif de cette nouvelle règlementation, favoriser la production de judo et la recherche du ippon. Les fautes ponctuelles ne doivent plus pénaliser le judoka le plus entreprenant. L’esprit de l’activité doit l’emporter sur le règlement.

Michel a passé en revue nombre d'actions afin de bien décrypter leur comptabilisation...

 

La matinée était essentiellement orientée sur le travail des bordures, des sorties de tapis et des liaisons debout/sol. L’après-midi, placée sous l’oeil observateur de nos deux responsables départementaux, Jean-Joseph BRUCKERT et Daniel BUCHER, était plus centrée sur la gestion des impacts (1ère division) et leur valorisation, mais aussi sur les impacts des animations et des différentes catégories d’âge. « Il est bon de rappeler que le judo que l’on pratique en tant qu’adulte n’est pas le même pratiqué par les benjamins et les minimes », souligne Michel. « Avec les coaches, il est important de faire quelques mises au point sur la place de chacun, celle du coach, celle de l’arbitre, l’attitude des combattants. Il y a eu pas mal d’excès ces derniers temps, et les tous récents championnats du Monde (Baku) n’y ont pas dérogé. Certains combattants essayent d’influencer l’arbitrage ostensiblement pendant le matté. C’est vraiment des comportements à proscrire ». L’occasion également de rappeler les différences entre le règlement international et le règlement Français, et de décrypter certaines actions et leurs conséquences en termes de comptabilisation. « Sur ce stage, nous espérons éveiller l’intérêt de nos arbitres pour le haut-niveau, les amener au-delà du titre F2. Il est possible par après de devenir arbitre national, et de prendre une place importante dans le judo. Pour nos jeunes coaches, on attend d’eux qu’ils retransmettent ce qu’on leur apprend ici, pour que les connaissances du judoka lambda deviennent meilleures. Cela doit engendrer moins de contestations. Nous-mêmes faisons de gros efforts pour respecter le règlement le plus strictement possible. Il importe que ces informations soient portées à la connaissance du plus grand nombre afin que nous puissions, ensemble, aller dans la même direction… ».

 Le groupe des commissaires Haut-Rhinois s'agrandit. De bon augure pour cette saison 2018/2019 !

 

Côté commissaires sportifs, la journée elle aussi fut intense et studieuse, placée sous le signe de la rigueur et de la qualité. Belle surprise au niveau départemental avec l’arrivée de nombreux jeunes, visiblement intéressés et motivés. L’occasion pour Emmanuel DUSEHU, notre responsable Haut-Rhinois, de revoir les bases et les codes en vigueur. « Il est nécessaire de rappeler les règles d’usage, sans trop les gaver avec des sujets trop complexes. J’ai surtout insisté sur l’importance de leur engagement. J’attends d’eux qu’il le tienne, et qu’ils soient présents sur une compétition du début à la fin, sans partir au milieu de la journée comme ça s’est déjà vu. On peut avoir un contretemps de dernière minute, il est important de communiquer là-dessus. Cela permet de bien s’organiser derrière ». Jeunes et un peu moins jeunes, assistés de nos experts du bassin alsacien, ont étudié les tenues de tableaux et poules de compétition, le logiciel fédéral, mais aussi les modalités des pesées et le principe du tirage au sort. Des sujets passionnants visiblement. « Je suis agréablement surpris par la volonté de tous ces nouveaux venus ! », conclut Emmanuel. « Notre groupe s’étoffe, et c’est une excellente chose. Ces bénévoles sont nécessaires pour suivre et faire vivre nos évènements sportifs ! ».

 Emmanuel DUSEHU tient à ce que chacun tienne son engagement et insiste sur les bons comportements à adopter...

 

Un bilan très positif donc pour l’ensemble de nos acteurs, intervenants et stagiaires, en présence de notre président, Jean-Luc CARDOSO, du conseiller technique régional Sébastien GIRARDEY, mais aussi du responsable régional de l’arbitrage, Sébastien CACQUAS, dans un cadre fort plaisant et propice. Un grand merci au club d’Ensisheim pour son accueil, et à Denis BUZER qui, très discrètement, a veillé au bon déroulement des opérations !

 

 

Ci-contre le document concernant l'arbitrage des animations (au 1er septembre 2018) : Présentation PWP

 

Album photos sur Facebook.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Tournoi Edouard SCHULER 2019

October 28, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 6, 2019

October 26, 2019

Please reload

Archives
Please reload