Championnat de France D2-D3

June 26, 2019

 

Guillaume CRAINICH titré !

 

Et une médaille de plus au compteur pour Guillaume CRAINICH en + de 100 kg ! Ce dimanche 23 juin 2019, le sociétaire de la section Judo de l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse, habitué des podiums continentaux et mondiaux chez les vétérans, s’offre l’or à l’échelon national en division 3. Une performance d’autant plus remarquable qu’elle n’était absolument pas programmée…

 

Encore une superbe médaille d’or pour Guillaume, et une belle victoire qu’il partage volontiers avec le président de la section Judo de l'A.C.S., Patrice WEBER !!!

 

 

Ses objectifs premiers, ce sont les vétérans avant tout. Il s’y est illustré en 2017, devenant champion d’Europe et du Monde, médaillé de bronze aux Europe par équipes. L’an passé, c’est un titre de vice-champion d’Europe qu’il récolte, mais aussi une médaille de bronze à ces mêmes Europe par équipes, puis aux mondiaux en individuel. A 34 ans, il espère bien à nouveau disposer des armes nécessaires pour reconquérir ses titres. « Cette année 2019, la date des championnats d’Europe est décalée par rapport à ce qui se fait d’habitude », explique le mulhousien. « Au lieu d’être fin juin, ils se tiendront fin juillet (à Las Palmas aux Iles Canaries). Du coup, mes plans ont changé. Je me suis dit que faire une compétition avant histoire d’engranger des combats et prendre des repères serait bénéfique afin de bien me préparer. Cette compétition nationale en D3 tombait à pic ! ».

 

Dans la fournaise de Villebon-sur Yvette, il fallait avoir envie de batailler et de se faire mal. Guillaume lui, ne s’est pas trop posé de questions. « Je voulais retrouver mes sensations, savoir où j’en étais », explique-t-il, souvent sujet à blessures contrariant régulièrement ses préparations. « Mes deux premiers combats de poule ont été compliqués. Il me fallait trouver le rythme, prendre mes marques, ce n’était pas simple. D’autant plus qu’en face, au premier tour, je me suis retrouvé face à un adversaire plus grand, plus lourd et plus puissant. Pas vraiment ce que je préfère pour une entame de compétition… ».  Ce premier écueil franchi, puis le second un peu plus facilement, lui permettront de finir 1er de sa poule. Direction le tableau final. « Là, c’est une autre compétition qui commence », souligne le Haut-Rhinois. « On se retrouve dans un schéma à élimination directe, sans repêchages ! Du coup, tu n’as plus le droit à l’erreur ! ». Le déclic viendra dès les 1/8èmes de finale. « Je connaissais mon adversaire pour l’avoir déjà rencontré - et battu. Je savais ce que j’avais à faire, et surtout ne pas prendre de risques ». Dès lors, avec des temps de récupération suffisants et de quoi s’alimenter efficacement, Guillaume est progressivement monté en puissance. Malgré la chaleur, l’intensité des rencontres et les difficultés physiques inhérentes, il s’est accroché, donnant le tout pour le tout. « En passant les ¼, une médaille m’était déjà promise. C’était plutôt motivant ». Il remporte son ¼ de finale par ippon, sa ½ par waza-ari, puis sa finale par ippon, sur un o-uchi-gari à gauche, tout en puissance ». « Une vrai délivrance », livre-t-il avec soulagement et tout sourire. « J’avais des crampes dans les doigts, je n’en pouvais plus, j’étais complètement rincé ! ». Mais heureux avant tout, satisfait de ce résultat bienvenu. « Le niveau de ce championnat était bien plus relevé que ce que je pensais », conclut-il. « Mais au final, c’est exactement ce dont j’avais besoin pour espérer aborder, dans un mois, les Europe vétérans dans les meilleures conditions. En ce sens, je suis comblé ! ». « Ce titre, c’est une fierté pour le club et pour le département ! », reconnait le président de la section judo de l’A.C.S., Patrice WEBER, lui-même ému et très heureux pour son ancien élève. « Cela montre aussi que notre club existe toujours ! Guillaume fait partie de cette ancienne génération, appliquée et souvent brillante. Il est toujours présent et on peut compter sur lui. Son charisme et son palmarès en font une solide locomotive. Et par les temps qui courent, c’est une très bonne chose ! ».

 

A noter également, côté alsacien, la belle médaille de bronze d’Antoine VERON en – de 66 kg D2 (ancien du club de l'A.C.S., actuellement licencié au J.C. de Strasbourg), les cinquièmes places de Rania BOUCHAREB en + de 78 kg D3 (formée au club de l'A.C.S. et actuellement licenciée aux A.M. Colmar) et de Marc MENARD en + de 100 kg D3 (Drulingen).

 

Ci-contre les poules et tableaux : 2DF - 2DM - 3DF - 3DM

 

 

Félicitations à Guillaume, une fois de plus, pour son magnifique titre !!! Et on croise d’ores et déjà les doigts pour les vétérans fin juillet…

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Challenge FLOR'FM par équipes benjamin(e)s & minimes

December 8, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

December 8, 2019

December 5, 2019

Please reload

Archives
Please reload