Tournoi Edouard SCHULER 2019

October 28, 2019

Rentrée tonique à Mulhouse !

 

La 18ième édition du tournoi Edouard Schuler, organisé par l’Espérance 1893 Mulhouse, a tenu toutes ses promesses ce week-end des 26 et 27 octobre 2019, rassemblant quelque 800 judokas issus de près de 80 clubs, répartis des poussin(ne)s aux cadet(te)s. Sur les tatamis du Palais des Sports de Mulhouse, les combats ont fait rage dans toutes les catégories, offrant de belles actions et un spectacle de grande qualité !

 

Le tournoi Edouard SCHULER offre chaque année un spectacle de grande qualité, avec des judokas motivés et ambitieux !

 

Le samedi après-midi, les minimes filles et garçons (au nombre de 199) ont ouverts le bal, pour le tout premier Grand Prix de la saison sur le sol Haut-Rhinois. L’occasion pour eux de marquer de précieux points pour leur classement individuel (ranking-list), et se forger une bonne expérience face à des adversaires souvent issus de départements ou pays limitrophes (Allemagne et Suisse). Les Bas-Rhinois entre autres n’hésitent pas à se déplacer sur Mulhouse, pour offrir à leurs combattants des adversaires issus d’autres structures. « C’est toujours intéressant de venir ici », glisse Cyrille LAGERBE, l’un des entraineurs du Strasbourg Université Club (67). « L’organisation est optimale, et nos jeunes se trouvent confrontés à d’autres situations. Ces rencontres sont enrichissantes pour tous, et permettent de s’aguerrir et de progresser ». Devenir meilleure, c’est ce que recherchait justement l’une des représentantes de ce club, Maéva BONNOT. Dans la catégorie des - de 70kg, la jeune fille réalise un beau parcours et s’impose sans trop de difficultés. « Sur la saison qui vient, j’ai envie d’aller le plus loin possible ! », confie la jeune fille, radieuse à sa descente de podium. « Ce Grand Prix est une bonne compétition pour moi et m’a permis de prendre mes marques. Surtout, j’étais très motivée aujourd’hui, c’est ce qui a fait la différence. J’espère que le reste de la saison sera semblable pour moi ! ».

 

 Maéva BONNOT (S.U.C.) nourrit de beaux espoirs pour l'année à venir...

 

Sur l’ensemble de l’après-midi, on a pu assister à de belles rencontres, à des actions fortes et variées, avec des minimes ambitieux et désireux de s’imposer. Des attitudes qui n’ont pas échappé à Magali WILLMANN, la conseillère technique du Haut-Rhin, présente pour l’occasion. « La participation d’autres départements ou nations relève le niveau des combats », souligne-t-elle, consciente des bénéfices à en tirer. « C’est intéressant pour tout le monde, surtout pour nos judokas Alsaciens. Cela forge nos jeunes et constitue, quoi qu’il en soit, une expérience enrichissante sur laquelle ils pourront s’appuyer pour évoluer et s’aguerrir en vue de la saison à venir ».

 

Le dimanche, 600 autres combattant(te)s ont pris le relais (228 poussin(e)s, 202 benjamin(e)s et 153 cadet(te)s), offrant au public venu en nombre un spectacle tonique et parfois spectaculaire. L’occasion aussi pour des petits clubs de s’illustrer, à l’image de la section Judo de l’A.C.L. Zillisheim (68), qui place l’une de ses engagées sur la plus haute marche du podium. Léane ANTOINE-BRUGGER, benjamine 2ème année, réalise un sans-faute dans la catégorie des - de 48 kg, usant de son savoir-faire au sol pour s’imposer avec autorité. « Je ne m’attendais pas à sa victoire ! », préviens sa professeure et maman, Sandrine ANTOINE-BRUGGER. « Je l’ai trouvée très déterminée, elle a mis beaucoup d’engagement dans ses rencontres. En grandissant, elle a surtout gagné en maturité. De plus, ses entrainements à la classe départementale lui apportent de la variété dans ses techniques et affinent sa gestion du combat. C’est de bon augure pour la suite ! ».

 

 Léane ANTOINE-BRUGGER a montré de belles dispositions chez les benjamines. La suite de la saison devrait la voir progresser et s'affirmer...

 

Chez les cadet(te)s en revanche, les confrontations sont devenues autrement plus musclées, avec des combattant(te)s volontaires et pugnaces. Dans quasiment toutes les catégories, les confrontations ont été intensément disputées, livrant à chaque fois de bien beaux vainqueurs. Parmi les valeurs sûres, notons les victoires d’Alise LIEGEOIS (Ingersheim) en – de 44 kg, Ninon LASSALE (Quatzenheim) en + de 70 kg, Maxime IGNACZAK (Guebwiller) en – de 60 kg, Théo LANG en – de 50 kg, Victor UTTARD en – de 90 kg et Abdelmoumene BOUCHAREB en + de 90 kg (tous trois des A.M. Colmar), mais aussi Nathan DUSEHU (Dojo Altkirch), brillant vainqueur en – de 66 kg. Le garçon, cadet 3ème année, évoluait la saison dernière en – de 73 kg. Il s’est lancé dans un régime strict afin de pouvoir combattre dans la catégorie inférieure. Plus vif et plus réactif, il s’offre le luxe de mettre ippon sur chacun de ses adversaires, généralement sur des contres (utsuri-goshi principalement). « Cette compétition constituait un test », prévient l’intéressé. « En descendant comme ça, je voulais voir comment j’allais réagir. La journée s’est très bien déroulée pour moi, je suis assez content. J’ai pu rentrer vraiment dans le vif du sujet dès les ¼ de finale, et suis peu à peu monté en puissance. Le résultat est plutôt concluant… ». Et de compléter, « cette année, je vise plus haut ! », confesse-t-il. « J’ai envie de passer à la vitesse supérieure et je suis vraiment motivé pour réussir. Mon objectif, ce sont les France 1ère division. Je sais que j’ai une carte à y jouer, à moi de tenter ma chance… ». « Nathan m’impressionne ! » confie son entraineur Frédéric BADEL. « Hier, il a fait le stage d’arbitrage et a officié en tant qu’arbitre, il a encore arbitré ce matin puis revêtit son kimono cet après-midi, ce qui ne l’a pas empêché de l’emporter ! C’est un gagneur, il a envie et se donne les moyens, en s’entrainant partout où il le peut (Pfastatt et Wittenheim entre autres). Son projet sportif est prometteur. Mais en judo, rien n’est défini à l’avance. Tout reste à faire… ».

 Nathan DUSEHU veut prendre une autre dimension chez les cadets, et l'a clairement démontré sur les tatamis Mulhousiens !

 

Une magnifique victoire, que le jeune a semble-t-il dédié à l’enseignant principal du club organisateur, Hugues LOUX. Ce dernier a en effet été honoré et récompensé ce dimanche 27 octobre, chez lui, devant ses pairs et son public, pour sa remarquable « carrière » de bénévole, impliqué cœur et âme de longue date dans l’enseignement et la transmission de son sport auprès de plusieurs générations de judokas. Une forte personnalité, réputée pour sa rigueur et son intransigeance, mais aussi pour son goût prononcé de la camaraderie et de l’entraide, sur laquelle le club peut s’appuyer dans le cadre de l’organisation de son tournoi annuel. Autour de lui, de Sylvie et Marcel ANTZ, de Nathalie SCHULER, les dirigeants du club, une formidable équipe et un remarquable travail au service du judo Haut-Rhinois et Alsacien. Un engagement remarqué par le président du Comité Départemental, Jean-Luc CARDOSO. « En matière d’organisation et d’accueil, le club de l’Espérance 1893 Mulhouse a largement fait ses preuves depuis bien longtemps ! », livre le dirigeant Haut-Rhinois avec satisfaction. « De plus, avoir pareil plateau constitue une belle fierté. Le Palais des Sport offre un écrin certain, et donne du cachet à notre discipline. Sur le plan sportif, ce tournoi se positionne idéalement en tout début de saison, et permet à nos judokas de se situer avant d’aborder des échéances plus sérieuses. C’est tout bonus ! ».

 Hugues LOUX mis à l'honneur en présence de ses plus éminents élèves. Il a en effet reçu les palmes d'or d'enseignant, remises par le président du C.D. 68 Judo, Jean-Luc CARDOSO !

 

A noter qu’au classement des clubs, les Arts Martiaux de Colmar, par leurs excellents résultats, remportent le challenge Edouard SCHULER 2019 avec 226 points, devant l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse (189 points), Besançon (185 points), La Wantzenau (158 points). Le club organisateur termine quant à lui à la 5ème place, avec 133 points.

 

Au final, un week-end Mulhousien animé et tonique, qui laisse entrevoir une saison 2019/2020 sous les meilleurs auspices ! Un grand merci en tout cas à l’ensemble des acteurs de ce magnifique tournoi, et surtout au club de l’Espérance 1893 Mulhouse pour son accueil et la totale réussite de cet évènement !!!

 

 

Résultats complets (Grand Prix Minimes et Tournoi Edouard SCHULER) : ICI.

 

Pour rappel, l’ensemble des clichés du samedi et du dimanche est publié sur la page FB « comité départemental 68 de judo jujitsu ». Les photos des podiums sont accessibles via le site internet du club, à l'adresse suivante : http://www.esp1893judo.com

 

"Dis Augustin (3 ans, petit-fils d'Hugues LOUX), il est comment le tournoi Schuler ?"  

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Challenge FLOR'FM par équipes benjamin(e)s & minimes

December 8, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

December 8, 2019

December 5, 2019

Please reload

Archives
Please reload