L'équipe de Cuba Olympique à Mulhouse !


Paris 2024 en ligne de mire !



Une délégation Cubaine Olympique de judo a posé ses valises au Centre Sportif de Mulhouse ce mercredi 23 mars 2022. Restés en France après le Grand Chelem de Bercy en février, les 22 membres de l’équipe (athlètes et staff) en ont profité pour sillonner tout le territoire du Grand Est jusqu’à fin mars afin d’aller à la rencontre des clubs, des pratiquants, et s’imprégner de la culture Française en vue des JO de Paris 2024…

Des moments d'échange et de partage aussi avec des personnalités, avant de mettre le kimono...


Il régnait comme un air latino dans le complexe Mulhousien, choisi justement pour la qualité de ses infrastructures sportives. Ce n’est pas un hasard non plus si les Cubains ont choisis le Grand Est pour préparer les prochaines échéances sportives (Grand Chelem d’Antalya en Turquie début Avril). Cette délégation, invitée tous les ans depuis 2007 par le club de Pont-à-Mousson, à désormais ses petites habitudes du côté de la Meurthe et Moselle. Surtout, ils ont liés des liens d’amitié très forts avec les dirigeants de ce club, Salud DEUTZER DOMINGEZ (présidente) et son fils Carlito (enseignant), d’origine Espagnole. Alors forcément, lorsque la barrière de la langue saute, les échanges deviennent plus faciles, plus chaleureux et plus surtout constructifs. Avec l’organisation des JO de 2024 à Paris, les délégations étrangères sont de plus en plus demandeuses pour effectuer des stages de préparation dans l’Hexagone.

« Le Judo Français est une référence sur le plan international », reconnait l’emblématique cheffe de file cubaine, Idalys ORTIZ, quadruple médaillée Olympique (championne Olympique, deux fois 2ème et une fois 3ème), double championne du Monde et septuple championne Panaméricaine en +78 kg. Un monument dans le judo, tant par son palmarès impressionnant que par son charisme légendaire. « Lors des derniers JO de Tokyo, l’équipe de France de judo a impressionné par équipes, en battant les japonais chez eux », se remémore-t-elle. « C’est un symbole très fort ! Et on se doute bien que le judo tricolore se prépare du mieux que possible pour rééditer cet exploit. En 2024, ce sera la nation à battre ! ».

Idalys ORTIZ, un monument du judo, multiple médaillée Olympique et Mondiale en +78 kg !


Au programme de l’étape mulhousienne du jour, une séance dédiée aux plus grands (cadets, juniors, séniors), avec la présence de clubs Haut-Rhinois, de la région de Belfort et de Suisse, mais aussi une séance consacrée aux enfants (benjamins et minimes). Dans les deux cas, de beaux moments d’échanges et de partage, des sourires, la joie de vivre l’instant présent, pleinement et simplement. « Retransmettre notre savoir et le mettre à la portée des plus jeunes me semble très important », souligne la championne Olympique. « Les enfants, c’est notre richesse, ils représentent l’avenir. A nous de leur donner nos connaissances, leur faire partager nos expériences afin qu’ils puissent évoluer et s’épanouir, tant dans le judo que dans leur vie future. Ces moments de partage sont un pur bonheur. On ne parle pas la même langue, mais le judo est universel. Très vite sur le tatami, on se comprend par la gestuelle, les différentes séquences ludiques ou plus techniques, ça vient tout seul naturellement ! Et ça met des étoiles dans les yeux de tout le monde ! ».

Des étoiles aussi pour Hector LAZARO qui, au contact des enfants, se remémore sa jeunesse...


Il n’y avait pas que les yeux des enfants qui brillaient : les athlètes cubains également, heureux d’être ici, très loin de la précarité et des difficultés économiques de leur pays. Ce petit bain de foule, un brin euphorique, certains l’ont vécu comme une véritable cure de jouvence. « On a tous en nous un cœur d’enfant », admet Hector LAZARO, champion de Cuba en -73 kg. « Partager ces séquences avec eux me rappelle ma propre jeunesse et l’insouciance de l’enfance. Ce sont des moments privilégiés, dont il faut savoir profiter pleinement. L’osmose se crée assez naturellement, le déclic vient vite et les interactions s’enchainent. Un bonheur partagé, c’est juste inoubliable ! ». Et de compléter, « pour ma part, c’est la première fois que je sors de Cuba. Sur ce genre de rencontres avec d’autres adultes compétiteurs, je suis heureux de trouver un judo différent du nôtre, avec de belles oppositions qui m’obligent à sortir de ma zone de confort. Avec les plus jeunes, il faut savoir se mettre à leur niveau, tout en leur donnant envie de se surpasser. On apprend les uns des autres, et c’est très bénéfique pour tout le monde ! ».


Toutes et tous ont pris grand plaisir durant ces séances, et en garderont un souvenir mémorable !


Un grand merci à l’ensemble de la délégation Cubaine (athlètes féminines et masculins, staff technique et médical) pour sa disponibilité et son immense gentillesse. Le CD 68 leur souhaite d’ailleurs tout plein de belles et bonnes choses dans leur parcours sportif. Jean-Luc CARDOSO, notre président (actuellement en congés), leur a même adressé un message : « Amis Cubains, revenez quand vous voulez… ».

Un grand merci à la M2A ainsi qu’au CSRA de Mulhouse pour la mise à disposition des infrastructures sportives et l’accueil de la délégation. Un grand merci également aux différentes personnalités présentes (élus CD 68, responsables de clubs, CSRA, M2A). Un immense merci surtout à Salud DEUTZER, présidente du Club de Pont-à-Mousson (54), en charge de la logistique et… de la traduction Français/Espagnol, vecteur indispensable de communication !


Ci-dessous les détails de la délégation cubaine (avec palmarès) :

Délégation Cubaine
.pdf
Download PDF • 100KB

Ci-contre le lien web vers l’album photos (Facebook) : Équipe Cubaine Olympique à Mulhouse


Ci-dessous quelques images :






Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives