Reprise des activités à la section sportive du Collège de Brunstatt

Rentrée scolaire en présentiel pour les élèves de la section sportive du Collège Pierre Pflimlin de Brunstatt. Depuis ce lundi 3 mai, nos judokas ont retrouvé les joies de la pratique physique, en extérieur lorsque possible. L'occasion pour eux de reprendre leurs marques, de se situer sur le plan de la condition et, surtout, de retrouver les copain(e)s !


Tous avaient le sourire ce lundi 3 mai. Se retrouver après de longues semaines (encore) de confinement et de restrictions, une vraie délivrance pour certains. Même si la pratique avec contact reste proscrite, l’idée de partager quelques séquences sportives et ludiques semble bienvenue.

Le premier ravi de ses retrouvailles, notre président, Jean-Luc CARDOSO, présent régulièrement depuis le début de la saison sportive, lorsque possible en présentiel, pour motiver ses troupes. « Ces coupures à répétitions deviennent lassantes », analyse le dirigeant haut-rhinois. « On voit bien que le niveau sportif s’en trouve impacté, de même que la motivation qui s’émousse au fil du temps. Il y a un gros travail à faire là-dessus ! ».

Et pour encourager tout ce petit monde, les intervenants Alès MISSARA et Sandrine BRUGGER rivalisent d’idées et d’exercices histoire de rendre les contenus attractifs, de permettre aux jeunes de se faire plaisir, en progression et sans risques. Lundi et mardi, sous la houlette d’Alès, des ateliers ont été proposés sur la pelouse du terrain de foot. Vitesse, coordination, explosivité, endurance, de quoi remettre en route la machine. « Cette saison est vraiment spéciale », reconnait l’intervenant. « A chaque reprise, il faut repartir à zéro. La grande difficulté est de maintenir les organismes en forme. On espère une réelle reprise de l’activité judo dans pas trop longtemps, il est important de les préparer à cela. De plus, il faut leur redonner de l’envie et de l’énergie, ce n’est pas simple ».

Jeudi soir en revanche, une météo bien capricieuse a réexpédié nos judokas sur les bancs du collège, pour une séance « théorique » cette fois, encadrée par Sandrine. L’occasion d’aborder le thème des KATA, illustré de PowerPoint et de vidéos éducatives, histoire d’éveiller l’intérêt des jeunes et de les sensibiliser à cette pratique, pas toujours considérée. « Les KATA font partie intégrante de la culture judo », souligne Sandrine. « Leur étude permet de comprendre l’essence même de notre discipline, de s’améliorer et de progresser techniquement et ce tout au long de leur carrière ». Au programme, outre quelques explicatifs généraux, une rapide présentation de son mémoire (5ème dan), histoire de faire comprendre aux élèves les requis pour les hauts-grades, puis l’étude (vidéos) du Kodomo-no-kata et du Nage-no-kata, le tout suivi d’une séquence d’échanges et de partage (questions/réponses).


De quoi redonner du cœur à l’ouvrage et espérer, dans un avenir on le souhaite très proche, la possibilité de revêtir le kimono pour (enfin !) une vraie pratique du judo !



Quelques photos (lundi, mardi & jeudi) :




Vidéos des séances en extérieur :





Posts à l'affiche