Stage départemental Poussin(e)s


De l’engouement et de la convivialité sur les tatamis !



Comme en février dernier, le département a organisé trois stages orientés vers les plus jeunes durant les congés scolaires de Pâques au CSRA de Mulhouse. L’occasion pour ces groupes de poursuivre le travail entrepris depuis Noël puis en février dernier, et de progresser dans différents secteurs. Petit zoom sur les poussin(e)s, qui, comme les benjamin(e)s et les minimes la semaine passée, ont montré un bel engouement sur les différentes séquences techniques !

Séquence studieuse au CSRA de Mulhouse : nos poussin(e)s sont à l'écoute...


Grand silence dans le dojo au courant de cette matinée du 21 avril 2022. Tous les enfants sont assis, en arc de cercle, les yeux grands ouverts, attentifs aux consignes dispensées par Maurice BASCHUNG, le responsable de la catégorie d’âge. On observe la posture, les bonnes saisies et la gestion des appuis sur hon-gesa-gatame. À l’annonce du début de l’exercice, les binômes se forment et se dispersent sur tout le tapis, puis chacun s’attèle à la tâche avec sérieux et application. « Aujourd’hui, nous avons axé le contenu sur des sujets non étudiés en février », explique le cadre départemental. « Ce matin, nous avons effectué un travail sur les appuis, retournements et enchaînements en ne-waza, et cet après-midi nous aborderons la mobilité, les déplacements, et des combinaisons en tachi-waza, comme ko-uchi-gari/ippon-seoi-nage par exemple. Il me semble important, pour cette catégorie d’âge, de mettre l’accent sur l’évolution technique, aussi bien au sol que debout ».


Si le respect demeure de mise lorsque le professeur s’exprime, les choses se révèlent un peu moins rigoureuses (plus ludiques surtout !) lors des exercices. Les échanges vont bon train, les sourires s’affichent, et les enfants semblent prendre grand plaisir à partager leur expérience entre eux, et à commenter la position de l’un ou de l’autre selon que les consignes sont bien appliquées ou pas. Les vertus de l’entraide et de la prospérité mutuelle, même à 8 / 9 ans ! « Les échanges sont réels », constate aussi Maurice. « C’était moins flagrant en février. Maintenant se met en place une certaine complicité entre eux, mais aussi entre eux et nous. Encore un petit plus ! ».


Izia, volontaire, apprécie de découvrir d'autres partenaires !


Du côté des enfants, on semble vraiment apprécier ces moments de partage. « C’est bien d’avoir du monde sur le tapis », livre Izia du club de Wittenheim. « Pouvoir aller avec d’autres judokas d’autres clubs permet de se faire de nouveaux amis. Travailler avec eux nous apprend des choses différentes. J’aime bien ça ! ». « J’aime bien les techniques qu’on nous montre », confie Morgane de la section judo de l’A.C.S. Peugeot Mulhouse. « Ce genre de stage me plait, c’est différent qu’au club. Ici, il y a plus de monde, on peut faire avec des partenaires qu’on ne connait pas, c’est chouette. Et puis j’aime bien les profs aussi ! ». « Les techniques, je les connais déjà », estime Naël de Richwiller. « Ce qui est bien par contre, c’est qu’il y a plus d’enfants qu’au club. Là, je peux travailler différemment et découvrir d’autres copains. C’est plutôt cool ! ».


Morgane écoute attentivement son "nouveau prof" !


Pour Naël, c'est bien d'avoir du monde sur le tapis !


« La convivialité se met en place progressivement », observe l’un de nos hauts gradés Haut-Rhinois, William BEHAGUE (6ème dan), également présent sur le tatami. « Ce sont des jeunes qui viennent de tout le département, ils ne se connaissent pas forcément. Au début de la séance, ils s’orientaient naturellement vers les camarades du même club. Mais très vite, de par les activités qui leur sont proposées, ils vont vers d’autres partenaires. Il est intéressant de constater qu’ils ne prêtent plus attention aux gabarits, et choisissent le premier venu. Si l’un des deux est plus lourd, ce dernier s’adapte au plus léger afin qu’il puisse aussi travailler. Du coup, tout le monde apprend ! ». Et de compléter, « il est très bénéfique pour eux d’avoir des intervenants autres que ceux qu’ils ont habituellement en club, avec une approche différente. Cela leur élargit le champ des possibles, et leur ouvre d’autres horizons… ».




Les photos "souvenir"...


Ci-contre le lien web (Facebook) vers l'ensemble des photos (voir : https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.5270827092938048&type=3)


Ci-dessous quelques images du stage :


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives